Les droits d’auteur des images sur les réseaux sociaux : ce que vous devez savoir

Nous sommes dans une époque où l’accès aux images et aux photos n’a jamais été aussi simple. En effet, aujourd’hui il est très facile de prendre une photo sur les réseaux sociaux ou même sur Google image de la télécharger et de l’utiliser. Vous ne le savez peut-être pas mais malheureusement la majorité de ses images sont soumises à une législation spécifique : les droits d’auteurs.

En tant qu’agence Social Media, il s’agit d’un sujet qui est très important pour nous et auquel nous sommes confrontés au quotidien pour nous et nos clients.

Dans cet article, nous verrons dans un premier temps comment s’articule le droit d’auteur sur les images spécifiquement sur les réseaux sociaux. Ensuite, nous nous intéresserons aux conséquences entrainer par le non-respect de la législation. Pour finir, nous vous informerons sur comment se protéger et respecter la loi pour ne pas risquer de sanction.

Définition : Les droits d’auteur sont un élément essentiel de la propriété intellectuelle. Ils sont conçus pour protéger les créations originales des artistes, des écrivains, des musiciens et de tous les types de créateurs. Les droits d’auteur sont la propriété exclusive de l’auteur ou du créateur, et leur violation peut entraîner des sanctions civiles et pénales. Dans cet article, nous allons discuter des droits d’auteur sur les images, en particulier sur les réseaux sociaux.

©pexels

Table des matières

Droits d'auteur sur des images sur les réseaux sociaux

Les images sont l’un des contenus les plus partagés sur les réseaux sociaux. Toutefois, il est important de savoir que les images peuvent être protégées par des droits d’auteur. Cela signifie que leur utilisation sans autorisation peut entraîner des sanctions civiles et pénales. Il est donc important de respecter les droits d’auteur lors de l’utilisation des images sur les réseaux sociaux.

Les droits d’auteur peuvent être détenus par des photographes, des artistes, des marques, des agences de presse, des institutions et des individus. Si vous souhaitez utiliser une image que vous n’avez pas créée, vous devez obtenir l’autorisation de la personne qui détient les droits d’auteur. Cette autorisation est généralement accordée contre rémunération ou en échange d’une reconnaissance de la source de l’image. Il est donc important de ne pas utiliser une image sans autorisation et de ne pas supprimer ou modifier les informations de copyright.

Pour les photos de célébrités, les droits d’auteur s’appliquent sur les réseaux sociaux et les photographes ont le contrôle sur leur utilisation. Les célébrités ont des droits sur leur propre image, mais les photographes ont toujours des droits sur les photos qu’ils ont prises. Les célébrités peuvent utiliser les photos d’elles-mêmes pour leur propre usage, mais ne peuvent pas autoriser leur utilisation par des tiers sans l’autorisation du photographe.

Quels sont les risques ?

Les sanctions pour violation des droits d’auteur sur les images peuvent être graves. En effet, les sanctions civiles peuvent inclure le paiement de dommages et intérêts au détenteur des droits d’auteur, ainsi que la confiscation des biens utilisés pour la violation. Les sanctions pénales peuvent inclure une amende, une peine de prison ou les deux. Cela dépend de la gravité de la violation, mais elles peuvent être assez sévères pour causer des dommages financiers et réputationnels.

Il est important de savoir que les utilisateurs des réseaux sociaux ne sont pas à l’abri de ces sanctions. En fait, les réseaux sociaux ont mis en place des mécanismes pour signaler les violations de droits d’auteur. Si une personne signale une violation de droits d’auteur, le propriétaire des droits d’auteur peut contacter l’utilisateur pour demander le retrait de l’image ou des images en question. Si l’utilisateur ne répond pas, le propriétaire des droits d’auteur peut signaler la violation aux autorités compétentes, qui peuvent alors appliquer les sanctions prévues par la loi.

Alors quelles solutions avons-nous ?

Appareil photo en noir et blanc
©Pexels

La première solution évidente est de vérifier avant d’utiliser une images sa provenance. Normalement, il vous sera facile de retrouver l’auteur si il a été crédité, sur l’image ou encore dans la  description. Ensuite il vous suffit de contacter l’auteur et de vous arranger avec lui pour pouvoir utiliser sa ou ses photos. Il est importer de rédiger un contrat afin de définir quel types d’usages vous pourrez faire de ses photos (usage personnel, usage professionnel, usage commercial,…).

Une autre solution consiste à prendre une licence sur un site de banques d’image payant. Pour ne citer que les plus connus, il y a : Shutterstock, Getty Images, Adobe Stock, iStock,… Ils offrent beaucoup d’images d’haute qualité professionnelle. Avec cette solution vous êtes certains de ne pas rencontrer de problèmes de droits d’auteur.

Dans le cas où vous voulez des images de haute qualité mais que vous n’avez pas de budget, pas de panique. Ils existent des images libres de droits. Les images libres de droits sont des images qui peuvent être utilisées sans autorisation. Cependant, il est important de savoir que les images libres de droits peuvent encore être protégées par des droits d’auteur, et leur utilisation peut être soumise à des conditions. Il est donc important de bien vérifier les conditions d’utilisation avant d’utiliser une image libre de droits.

Pour vos publications sur les réseaux sociaux vous pouvez trouver des images libres de droits sur des sites web spécialisés tels que Pexels ou encore Unsplash pour ne citer que les plus connus. Ce sont des banques d’images gratuite avec des photos en haute définition, il y a assez d’images pour que vous trouviez votre bonheur. 

Si vous ne voulez pas utiliser d’image libre de droit, vous pouvez créer vos propres images en utilisant un appareil photo ou un logiciel de création d’images. Cela vous permet de créer des images uniques et originales qui ne sont pas soumises aux droits d’auteur. De nombreux logiciels gratuits et payant existe pour cela : Canva, Adobe creative cloud, Sketch, GIMP… A vous de sélectionner le ou les outils suivant si vous avez un budget ou non et par rapport à ce que vous voulez faire.

Conclusion

En conclusion, c’est sur les réseaux sociaux que les images sont le plus partagés, mais il est important de respecter les droits d’auteur lors de leur utilisation. Les violations de droits d’auteur peuvent entraîner de lourdes sanctions, il est donc important de soit payer les droits d’une image soit savoir comment remplacer les photos copyright. En créant des images originales ou en utilisant des images libres de droits, vous pouvez continuer à partager des images sur les réseaux sociaux tout en respectant les droits d’auteur. Vous avez plusieurs options, à vous de choisir selon votre budget et vos utilisations quelle options vous conviendraient le mieux.

Pour OdyNous, nous avons choisis d’utiliser des banques d’images libre de droit gratuite ainsi que de créer nos propres images avec l’outil Canva (qui donne également accès à des images).

A lire également